Installation d’une antenne relais 4G à Meyrieux-Trouet

Les antennes 4G sont des antennes relais qui ont été créées  afin de permettre aux personnes d’avoir un accès de bonne qualité et surtout sans coupure aux réseaux des opérateurs de téléphonie mobile. En effet ces opérateurs mobiles qui sont SFR, Bouygues Télécom, Orange et Free ont mis en place des antennes un peu partout sur le territoire français afin que leurs clients bénéficient d’un service d’émission et de réception optimal via leurs téléphones portables.

L’ antenne de Meyrieux-Trouet sera implantée au lieu-dit Crémaire, emplacement  choisi afin de garantir la meilleure couverture possible pour les hameaux de Trouet, Crémaire, le Chef-lieu et le Rizolet. Elle contribuera également à une meilleure couverture dans la montagne, améliorant la sécurité pour les automobilistes, les randonneurs et autres cyclistes.

Pour une parfaite information de chacun, un dossier comprenant la description du projet, les mesures sur la santé, une photo montage du lieu choisi et ses conséquences sur le couvert végétal est à votre disposition au secrétariat de la mairie.

Vous pouvez poser dès maintenant des questions sur cette future implantation à la mairie, et ce pendant un mois.

Ce projet est initié par l’Etat (new deal), ne coute rien à la commune et fait suite au constat d’une carence de couverture sur notre secteur.

Petit historique :

En janvier 2018, l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse) et le Gouvernement annonçaient des engagements des opérateurs pour accélérer la couverture mobile des territoires.

Les nouvelles obligations qui étaient inscrites dans les futures autorisations permettaient notamment de :

– démultiplier, à travers un guichet  » mobile « , le rythme des programmes ciblés d’amélioration de la couverture avec la construction par chaque opérateur de 5000 nouveaux sites 4G, parfois mutualisés, dans des zones identifiées par le ministre chargé des communications électroniques ;

– améliorer la qualité de réception sur l’ensemble du territoire, et particulièrement dans les zones rurales. Le nouveau standard d’exigence appliqué aux obligations des opérateurs sera celui de la bonne couverture ;

– équiper en 4G tous les sites mobiles existant actuellement en 2G ou 3G, ce qui revient à l’apporter à plus d’un million de Français sur 10 000 communes ;

– accélérer la couverture 4G le long de 55000 km d’axes routiers ;

– généraliser la couverture à l’intérieur des bâtiments, notamment en imposant aux opérateurs qui s’y seraient engagés durant la procédure de proposer à leurs clients la voix sur Wi-Fi.

Ces nouvelles obligations de couverture mobile 4G, contraignantes et inédites, ont permis d’améliorer la connectivité mobile de manière rapidement perceptible par les Français.